X
Obtenez deux bracelets à -15% grâce au "duo de bracelets "

Fête du jour : origine du calendrier des Saints

Juin 26, 2020

Quelle est donc la fête du jour ?

>>  cliquez-ici pour le découvrir <<

Vous êtes vous déjà demandé d’où venait cette « tradition de la fête du jour » ? Si la Saint-Valentin ou encore la Saint-Sylvestre sont bien connues, d’où vient cette tradition d’attribué un prénom à chaque jour du calendrier ?

L’origine du calendrier des Saints et de la fête du jour

Le calendrier des Saints nous vient d’une coutume très ancienne. Dans l’église catholique Romaine ou d’Orient, il était fréquent de mettre à l’honneur les martyrs et ce en donnant leur nom à un jour défini. Le plus souvent, ce jour correspondait à l’anniversaire de leur mort.  A partir du Moyen-Age,  le nombre de « saints » a connu une croissance exponentielle, à tel point qu’il était possible d’avoir un saint par jour du calendrier. Après quelques arrangements de dates, les premiers calendriers des Saints sont nés. Ils ont connu quelques évolutions par la suite pour donner celui que nous connaissons aujourd’hui. 

Un peu d’histoire des prénoms…

Jusqu’au XIe siècle, nos ancêtres ne portait ne portait qu’un prénom, et pas de nom de famille. Avec la croissance démographique qui s’accélère, il devient impératif de distinguer les personnes entre-elles : c’est ainsi qu’est né le nom de famille (à l’origine un surnom). Ainsi, on constate que nos prénoms sont bien plus vieux qu’on ne le croit !

Ceci dit, à Rome, les habitants avaient 3 noms : un prénom, une lignée et un surnom (cf. Caius Jules César). Cette « règle », si on peut l’appeler comme telle, a subsisté jusqu’au Ve siècle. Pour résumé, jusqu’au Ve siècle, on portait 3 noms, du Ve au XIe un seul et depuis le XIIe siècle on en porte 2 : un prénom et un nom.

L’attribution des noms de famille résultait de multiples facteurs :

  • Anciens noms de baptême
  • Professions du parent
  • Traits physiques et de caractères
  • Localité géographique
  • Rang social
  • Eléments naturels (plantes, animaux…)

Un prénom, voire plusieurs prénoms ?

En effet, vous n’êtes pas sans savoir que certains ont parfois 2 voire 3 prénoms ! Les prénoms qui suivent le premier, sont souvent ceux des parrains/marraines et/ou des grands-parents. Dans la pratique, certains parents décident d’attribuer des prénoms qu’ils trouvaient trop longs, ou des prénoms avec lesquels ils ont hésité. Il n’y a réellement aucune règle spécifique, mais les traditions et coutumes sont toujours d’actualités dans certains foyers.

Dans la juridiction française, c’est lorsque l’enfant est déclaré que son ou ses prénom(s) lui est(sont) attribué(s) officiellement : ces informations seront inscrites officiellement sur l’acte de naissance. L’attribution de plusieurs prénoms n’est pas obligatoire, et il n’y a en théorie aucune limite concernant le nombre maximum de prénoms. En supprimer ou en rajouter n’est pas forcément chose facile, compte-tenu des démarches administratives et de la potentielle saisie du juge. L’aboutissement de cette requête dépend naturellement du caractère légitime de la demande.

Quelles règles pour définir un prénom ? 

Si le choix d’Elon MUSK d’appeler sa fille X Æ A-12 a fait couler beaucoup d’encre en 2020, il faut savoir que la juridiction française diffère de celle américaine en matière d’attribution des prénoms. Aux Etats-Unis, seules les 26 lettres de l’alphabet et les tirets peuvent être utilisés dans la composition des prénoms. Elon MUSK a ainsi du renoncer à cette orthographe.

Une chose est certaine, il sera difficile que cet enfant ait sa fête du jour ! 

En France, les règles quant à l’attribution du prénom de l’enfant, porte sur divers critères : seul l’alphabet romain peut être utilisé dans la composition du prénom. Sont tolérés, les signes diacritiques suivants : tréma, accent, cédille et point. Par ailleurs, un autre critère des plus importants consiste à définir un prénom qui ne va pas à l’encontre de l’intérêt de l’enfant.

 

Chez le Grain de Riz, nous mettons à l’honneur les prénoms.

En effet, chez Le Grain de Riz, nous vous proposons de mettre à l’honneur les prénoms des personnes qui vous sont chères : amis, famille, amoureux… Il est important de montrer à vos proches que vous tenez à eux.  C’est en ce sens que nous vous proposons de mettre à l’honneur ces prénoms en les gravant sur un grain de Riz. Ce présent est un gage de prospérité et de fortune.